Accueil

l’association

Le Burkina Faso est un des pays les plus pauvres au monde avec plus de 46% de sa population vivant en dessous du seuil de pauvreté. 40% de la population risque l’insécurité alimentaire alors que 42% n’ont pas accès à l’eau potable.

Nous croyons que pour lutter contre la pauvreté, l’avancée du désert ainsi que la productivité agricole très faible, la formation des populations locales est indispensable.

C’est pour cela que nous proposons des formations à l’agro-écologie, des formations continues ainsi que du soutien au développement agricole.

COURS DE BASE

Les cours théoriques et pratiques portent sur:
  • la récolte du foin de brousse
  • l’utilisation du fumier
  • la rotation des cultures
  • les bases de l’élevage
EN SAVOIR PLUS

COURS AVANCÉS AU CENTRE DE FORMATION AGRICOLE (CFA)

Cette formation plus approfondie, théorique et pratique, à été mise en place pour permettre aux paysans de devenir innovateurs, porteurs de changement dans leur milieu. 40 agriculteurs ont reçu une formation complète sur:
  • la culture des champs
  • l’élevage
  • la production laitière
  • l’agroforesterie et la gestion
EN SAVOIR PLUS

Le Burkina Faso

Les causes de la pauvreté au Burkina Faso sont multiples, mais l’explosion démographique y est pour beaucoup. En 40 ans la population a triplé pour atteindre un peu plus de 18 millions d’habitants aujourd’hui. Couplée aux changements climatiques qui touchent la région (diminution des précipitations entre autres) ainsi qu’à des pratiques agricoles souvent inadaptées, la situation est préoccupante. Le désert avance et la productivité agricole très faible ne permet pas de nourrir suffisamment la population. L’économie reposant essentiellement sur l’agriculture, le secteur emploie environ 80% de la population et fournit 40% du PIB.
Ce domaine doit être modernisé de toute urgence pour répondre aux besoins croissant de denrée alimentaires. Le gouvernement, dans sa politique nationale d’élevage, en est bien conscient et a réaffirmé sa volonté de moderniser ce secteur. Jéthro agissant dans la même vision, opte pour la promotion de pratiques agricoles innovantes, écologiques et facilement adaptable par les familles paysannes.

De nombreuse possibilité existent qui permettent d’améliorer l’existence de milliers de familles paysannes et de faire de l’agriculture de subsistance un secteur pouvant contribuer à la prospérité de l’ensemble de la société. Jéthro en est convaincu et œuvre dans ce sens depuis l’an 2000 !

Recevez le JéthroExpress!

Le JethroExpress apparaît 3 à 4 fois par année. Si vous souhaitez le recevoir gratuitement par la poste (uniquement pour l’Europe), veuillez nous envoyer un mail avec vos coordonnées postales.
Abonnez-vous gratuitement

DERNIER NUMÉRO DU JOURNAL